Comment reconnaître les offres frauduleuses de crédit

Bannière 728x90

La FSMA a émis récemment une mise en garde contre des offres frauduleuses de crédit. Selon l’Autorité des services et marchés financiers (FSMA), des prêteurs non agréés proposent de faux crédits aux consommateurs sur Internet. Celle-ci a en effet reçu plusieurs messages en ce sens de la part de consommateurs. Comment peut-on reconnaître ces fraudes et s’en protéger ?

A quoi reconnaît-on une offre frauduleuse de crédit

L’approche au consommateur se produit généralement par mail ou sur les réseaux sociaux sans avoir solliciter une telle demande au préalable. Les prêts y sont proposés à des conditions très avantageuses, offerts pour des sommes élevées, à des taux d’intérêts très faibles et d’une durée de remboursement longue.

Les conditions d’octroi sont elles aussi très souples. Aucun justificatif de revenus n’est pas exigé et le délai de disponibilité des fonds est très court, généralement entre 24 h et 48 h. Ces offres peuvent donc sembler particulièrement intéressantes pour les personnes recherchant un prêt pour interdit bancaire, mais il s’agit de faux crédits qui sont proposés par des escrocs pour subtiliser de l’argent.

Les faussaires demandent aux personnes qui y souscrivent de couvrir certains frais au préalable via un service de transfert d’argent international, pour couvrir des frais fictifs. Une fois l’argent déboursé, la victime n’a plus de nouvelles de son contact ou doit à nouveau verser de l’argent afin de poursuivre la demande.

Faites attention aux adresses de messagerie ou des sites aux noms rassurants, car les fraudeurs utilisent parfois le nom d’entreprises réelles ou proches de celles-ci. Vérifiez avec l’organisme en question que l’offre est bien réelle.

Comment se protéger

Le premier réflexe à avoir est de vérifier que votre interlocuteur est autorisé à proposer du crédit. Pour ce faire, il vous suffit de consulter le registre des agents financiers agréés (liste des entreprises françaises et étrangères, autorisées à exercer des activités financières en France).

Ne communiquez jamais vos coordonnées ainsi que vos données personnelles (pièce d’identité, bulletin de salaire, justificatif de domicile, relevé d’identité bancaire, etc.).

Aucune somme d’argent ne devrait être exigée pour l’obtention d’un prêt ou le déblocage des fonds. Dans un tel cas, l’offre est frauduleuse, car il est interdit de percevoir une somme d’argent avant le versement effectif des fonds prêtés.

Enfin, faites preuve de bon sens et méfiez-vous des offres alléchantes !

Bannière 728x90

Si vous avez été victime d’une offre frauduleuse et subi un préjudice, il est crucial de déposer une plainte dans les meilleurs délais.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire